Histoires mythologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoires mythologiques

Message  Omega- le Lun 21 Juil 2008 - 21:48

Je vous poste ici les histoires de mythologie qui avaient été rédigées sur l'ancien forum par LeSagittaire. Bonne(s) lecture(s) aux amateurs !!

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Orphée et Eurydice

Message  Omega- le Lun 21 Juil 2008 - 21:54

Orphée était le fils de la muse Calliope. Il était le plus grand poète et musicien du Monde. Avec sa lyre, il parvenait à charmer n’importe quelle créature, y compris les animaux sauvages, et les hommes brutaux devenaient doux comme des agneaux en entendant le son de sa musique. Il participa à l’expédition des Argonautes avec Jason, et grâce à sa musique, il couvrit le chant des terribles sirènes pour permettre à l’équipage de ne pas tomber dans leur piège mortel.

Puis un jour, il rencontra la nymphe Eurydice et il en tomba amoureux. Ils étaient devenus amants et rien ne semblait pouvoir les séparer. Un jour, Eurydice se promenait seule en forêt et fut attaquée par un homme qui tenta de la violer. Elle prit la fuite mais elle trébucha et fut mordue par un serpent au venin mortel. Après sa mort, Orphée était triste et décida de descendre aux Enfers pour récupérer Eurydice. Grâce au son de sa lyre, il charma tous les gardiens des Enfers, y compris le terrible Cerbère, et parvint ainsi jusque dans la demeure d’Hadès, le dieu du royaume des morts. Il charma le dieu grâce à sa musique et celui-ci accepta de lui rendre Eurydice à la condition de ne pas poser le regard sur elle tant qu’ils ne seraient pas sortis des Enfers.
En chemin, Orphée était si heureux d’avoir retrouvé son amour, qu’il ne put s’empêcher de la regarder et à ce moment elle disparut pour toujours, et il était devenu impossible de la ressusciter. Orphée retourna donc dans le monde des vivants et fut triste. Il décida de vouer un culte au dieu Apollon, ce qui finit par attiser la jalousie de Dionysos, le dieu de la vigne et de la végétation.

Celui-ci envoya les Bacchantes, qui étaient ses servantes pour tuer Orphée. Elles le découpèrent en morceaux et jetèrent sa tête dans un fleuve. La tête d’Orphée fut alors transportée jusque dans une grotte, et disait des oracles à tous les visiteurs. Pendant des années, de nombreuses personnes vinrent dans cette grotte pour entendre les oracles d’Orphée (enfin de ce qu’il en restait). Cela agaçait Apollon, le dieu des oracles car ça lui faisait de la concurrence et les gens ne venaient plus dans son Sanctuaire à Delphes. Il rendit visite à Orphée et piétina sa tête en lui ordonnant de se taire.
Depuis ce jour, Orphée n’a plus jamais rien dit.

Ainsi se termine la légende de ce grandiose musicien.

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le mythe de Sisyphe

Message  Omega- le Lun 21 Juil 2008 - 21:59

Sisyphe était le fils d’Eole, le dieu des vents. Il avait la réputation d’être le plus astucieux et le plus rusé de tous les hommes mais utilisait sa malice à mauvais escient. Il aurait développé le commerce et la navigation mais il tuait parfois les voyageurs. Il épousa Meropé, l’une des sept pléiades et devint roi de Corinthe, ville qu’il peupla par des champignons qui se transformèrent en hommes.

Il possédait un troupeau de moutons mais, régulièrement, certaines de ses bêtes disparaissaient. Il découvrit que la cause de ces disparitions était due à un voleur du nom d’Autolycos qui était le fils du dieu Hermès (dieu des voleurs, du commerce, des voyages). Sisyphe décida de graver un symbole sous les sabots de ses bêtes. Autolycos vint à nouveau lui voler ses bêtes pendant la nuit, mais le lendemain les traces des sabots étaient inscrites au sol avec le symbole de Sisyphe. Cela lui permit de prouver qu’Autolycos était responsable des vols puisque les empreintes menaient jusqu’à sa demeure et il fut châtié par la population.
Sisyphe visita la maison d’Autolycos et séduisit Anticlée, la femme de celui-ci, et de leur union naquit Ulysse.
Mais Sisyphe reste surtout connu pour avoir tenté de tromper les dieux et la mort. En effet, il avait assisté à l’enlèvement d’Egine par Zeus. Le père d’Egine était Assospos, un dieu fleuve et il cherchait sa fille partout. Sisyphe lui promit de lui révéler la vérité sur ce qui était arrivé à Egine à condition qu’Assopos lui donne une source dans sa ville. Il accepta et il partit à la recherche de Zeus pour se venger. Assopos tenta de tuer Zeus avec un énorme rocher mais il en réchappa de justesse et Zeus contrattaqua en le foudroyant. Pour se venger de Sisyphe qui l’avait dénoncé, Zeus envoya Thanatos, le dieu de la mort, pour le tuer. Quand Thanatos arriva chez Sisyphe, celui-ci l’invita à manger avec lui dans un banquet avec de partir pour le royaume des morts. Thanatos accepta mais quand il s’assit sur son siège, Sisyphe l’enchaina pour l’immobiliser. Ainsi, Thanatos ne pouvait plus utiliser ses pouvoirs, ce qui fait que la mort n’existait plus.
Plus personne ne mourait, les malades et les blessés continuaient à vivre alors qu’ils auraient du être morts. Cela provoqua la colère d’Arès, le dieu de la guerre. Arès vint libérer Thanatos et Sisyphe fut alors emporté au royaume des morts. Mais avant de mourir, il demanda à sa femme de ne pas lui faire de sépulture.

Quand Sisyphe se retrouva devant les 3 juges des Enfers et Hadès, le dieu des Enfers, il leur dit qu’il ne pouvait pas mourir car une loi divine interdisait aux morts le repos éternel lorsqu’ils n’avaient pas eu de sépulture. Sisyphe fut autorisé à revenir chez lui pour demander à sa femme de l’enterrer, puis il devait revenir aux Enfers immédiatement après. Mais quand il revint chez lui, il renia aussitôt sa promesse et il fallut faire appel à Hermès pour le ramener de force au royaume des morts. Pour le punir, les juges des Enfers l’envoyèrent dans le Tartare (le pire endroit des Enfers dans lequel les ennemis des dieux et les plus grands criminels étaient enfermés) et il fut condamné à rouler éternellement un énorme rocher jusqu’au sommet d’une colline. Mais chaque fois que le rocher était sur le point d’atteindre le sommet, le rocher retombait automatiquement et tout était à refaire. Sisyphe était donc contraint d’effectuer un travail sans fin.

Ce mythe illustre d’une certaine façon l’éternel recommencement.

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le sacrifice d’Andromède

Message  Omega- le Lun 21 Juil 2008 - 22:01

Andromède était la fille de Cassiopée et de Céphée, roi d’Ethiopie. Sa mère Cassiopée s’était vantée qu’elle et sa fille étaient plus belles que les Néréides. Celles-ci, pour se venger, allèrent se plaindre auprès de Poséidon, le dieu des mers et des océans et qui était aussi leur protecteur. Il menaça de ravager le royaume d’Ethiopie en provoquant un raz de marée. Mais un oracle apprit à Céphée et Cassioppée que le seul moyen d’empêcher la catastrophe était de sacrifier leur fille Andromède.

Elle fut alors enchainée, nue contre une falaise face à la mer et devait se faire dévorer par un monstre marin envoyé par Poséidon. Mais le héros Persée passa dans la région à ce moment-là juste après avoir vaincu la gorgone Méduse. Céphée et Cassiopée lui demandèrent de sauver leur fille, il accepta à condition de l’épouser et de la ramener avec lui en Grèce. Il monta sur son cheval ailé, Pégase, fonça vers la mer et tua le monstre en lui tranchant la tête avec une épée. Puis il délivra Andromède et l’épousa peu après.

Mais la cérémonie de mariage fut troublée par un roi d’un royaume voisin qui était amoureux d’Andromède et il envoya son armée pour tuer Persée et enlever Andromède. Persée sortit la tête de Méduse, il la pointa vers ses ennemis et tout le monde fut transformé en pierre. Andromède partit ensuite vivre en Grèce avec Persée.
Quand elle mourut, la déesse Athéna la transforma en constellation.

Andromède est aussi le nom de la galaxie la plus proche de la nôtre.

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoires mythologiques

Message  marzin_63 le Mar 22 Juil 2008 - 19:01

Si ca interesse quelqu'un, j'dois avoir un ou deux mythes qui trainent dans mes affaires Smile

Même si je suis pas un bon conteur Embarassed

marzin_63
Op Modérateur
Op Modérateur

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : GERZAT
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoires mythologiques

Message  Omega- le Mar 22 Juil 2008 - 19:11

un ou deux mythes ? ou une ou deux mites qui traînent dans tes affaires ?

oh pardon, je saiiiis ce qu'on va me dire, pffff tu sors

PS : je sais pas si ça intéresse quelqu'un, mais ça m'intéresse pour poster ici en tout cas, mdr


Edit :
PS2 : voir ces mythes dans la rubrique "Petites histoires de la grande histoire de tonton zizine" tongue


Dernière édition par Omega- le Jeu 24 Juil 2008 - 21:43, édité 1 fois

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le supplice de Tantale

Message  Omega- le Mar 22 Juil 2008 - 19:50

Tantale était un demi-dieu puisqu’il est issu des amours de Zeus, le roi des dieux, avec une mortelle. Il était un riche roi de Lydie ou de Phrygie selon certains auteurs. Il était très apprécié des dieux et ceux-ci le considéraient comme supérieur aux autres mortels. En vertu de sa parenté avec Zeus, il était parfois invité à la table des dieux sur l’Olympe.
Mais Tantale était un homme mauvais. En effet, quand il se rendait sur l’Olympe, il en profitait pour y voler le nectar et l’ambroisie (la nourriture des dieux qui les rendaient immortels). Un jour, un de ses amis du nom de Pandarios, vola une statue en or dans le temple de Zeus et lui demanda de la lui garder pendant quelques temps. Zeus envoya Hermès, le messager des dieux, pour récupérer la statue mais Tantale refusa de la lui donner en niant l’avoir reçu. Cela mit Zeus en colère mais il lui pardonna car Tantale était son fils.

Mais Tantale reste surtout connu pour avoir voulu tester de façon ignoble la clairvoyance des dieux. Il invita les dieux à venir manger chez lui, et pour vérifier leur légendaire clairvoyance, il tua son propre fils, Pelops, et le découpa en morceaux pour le servir à manger à ses hôtes divins. Les dieux se rendirent immédiatement compte de la supercherie et devinrent fous de rage. Seule, la déesse Demeter ne se rendit compte de rien car à l’époque elle venait de perdre sa fille Persephone qui avait été enlevée par le terrible Hadès, et elle mangea donc l’épaule droite de Pelops accidentellement.
Pelops fut ressuscité et Demeter remplaça son épaule amputée par une nouvelle épaule en ivoire. Quant à Tantale, il fut précipité dans le Tartare (le lieu le plus sombre des Enfers dans lequel les dieux enfermaient leurs ennemis et les grands criminels). Il fut condamné à rester immergé dans l’eau jusqu’à la poitrine tout en éprouvant une faim et une soif perpétuelle. Devant lui, se trouve un arbre fruitier et chaque fois qu’il tend la main pour prendre un fruit, la branche se retire et quand il essaie de boire l’eau dans laquelle il baigne alors celle-ci descend et devient hors de portée.

Ainsi Tantale est condamné à un terrible supplice consistant en une tentation permanente mais frustrante car il ne pourra jamais l’assouvir.

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pelops et le début de la malédiction des Atrides

Message  Omega- le Mar 22 Juil 2008 - 19:52

Pelops était le fils de Tantale, le roi de Phrygie. Pendant son enfance, il fut découpé en morceaux par son père qui le servit à manger aux dieux. Ceux-ci ressuscitèrent Pelops et son épaule droite qui avait été mangée fut remplacée par une nouvelle épaule en ivoire offerte par la déesse Demeter. Son père fut alors châtié pour cet outrage aux dieux.

Plusieurs années après, Pelops quitta le royaume de Phrygie pour se rendre à Pise. Il y rencontra Hippodamie, une jeune femme dont il tomba amoureux. Celle-ci était la fille d’Oenomaos, le roi local. Mais Oenomaos était le fils du dieu de la guerre, Arès, et un oracle lui avait prédit qu’il se ferait tuer par son gendre. Pour cette raison, il refusa toujours que sa fille se marie, et lorsqu’elle avait des prétendants, il les défiait à une course de char qu’il gagnait à chaque fois grâce à des chevaux merveilleux que lui avait offert son divin père.
Pelops vint lui demander la main de sa fille et Oenomaos lui proposa de le défier à la course de char pour mériter d’épouser Hippodamie. Celle-ci était amoureuse de Pelops et voulait qu’il gagne, elle alla voir le cocher de son père. Celui-ci était un jeune homme du nom de Myrtilos et il était amoureux d’Hippodamie depuis toujours. Elle lui demanda de faire en sorte que son père perde la course et en échange elle passerait une nuit avec lui. Myrtilos accepta et il trafiqua le char d’Oenomaos pour le rendre moins efficace. Puis, la course eut lieu et Pelops parvint à dépasser Oenomaos et à remporter l’épreuve. Mais le char d’Oenomaos était mal attelé et il eut un accident mortel au cours de la course. Les funérailles du roi eurent lieu , puis Pelops épousa Hippodamie et il devint ainsi le nouveau roi. Il décida de créer les premiers Jeux Olympiques en l’honneur d’Oenomaos afin de célébrer sa mémoire et il institua une fête qui eut lieu tous les 4 ans pour rendre hommage à Hera, la déesse du mariage.
Mais un jour, Myrtilos alla voir Pelops pour réclamer qu’Hippodamie tienne sa promesse consistant à passer une nuit avec lui. Pelops devint fou de rage et tua Myrtilos en le noyant dans un lac. Mais Myrtilos était le fils d’Hermès, le dieu des voyageurs, des voleurs et des commerçants, et celui-ci vengea la mort de son fils en lançant une terrible malédiction sur les futurs descendants de Pelops.
Ainsi, commença la malédiction des Atrides...

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Atrée et Thyeste, les frères ennemis

Message  Omega- le Jeu 24 Juil 2008 - 21:26

Atrée et Thyeste étaient frères jumeaux et descendants de Pelops et d’Hippodamie. Mais le dieu Hermès avait frappé la descendance de Pelops d’une terrible malédiction suite au meurtre de son fils Myrtilos.
Il s’agit de la malédiction des Atrides qui va frapper les descendants de Pelops sur plusieurs générations.

Pelops avait eu une relation extra-conjugale avec la nymphe Astyoché, et de cette union naquit un fils du nom de Chrysippos. Pelops reconnut cet enfant et l’accepta à sa cour. Cela provoqua la jalousie de sa femme Hippodamie qui ne supportait pas la présence du batard dans son palais car cela lui rappelait sans cesse l’infidelité de son mari. Elle parvint alors à convaincre Atrée et Thyeste de tuer leur demi-frère. Mais Chrysippos fut le premier homosexuel de l’Histoire selon la mythologie car il avait régulierement des relations sexuelles avec un jeune homme du nom de Laios. Pelops maudit à son tour Laios pour avoir corrompu son fils et plus tard il sera tué par son propre fils Oedipe.
Une nuit, alors que Chrysippos et son amant Laios étaient en train de dormir, Atrée et Thyeste entrèrent dans la chambre et poignardèrent leur demi-frère. Quand Pelops apprit la mort de son fils, il devint fou de colère et décida de bannir ses deux fils jumeaux.
Atrée et Thyeste se réfugièrent alors à la cour du roi de Mycènes, chez Sthenelos. Lorsque celui-ci mourut, il n’avait aucun héritier pour lui succéder au trône mais comme il s’était attaché à Atrée et Thyeste, il les désigna pour lui succéder.

Les deux frères règnèrent ensemble sur Mycènes mais rapidement une rivalité naquit entre eux car le pouvoir suprême ne se partage pas. Entretemps, Atrée avait épousé Aéropé, une jeune femme et il aura avec elle deux fils : Agamemnon et Ménélas. Atrée décida de faire un sacrifice à tous les dieux pour qu’ils l’aident à devenir l’unique souverain de Mycènes, mais il avait oublié la déesse Artemis. Celle-ci, se sentant vexée, fit apparaitre un bélier à la toison d’or dans le troupeau d’ Atrée. Thyeste était parvenu à séduire Aéropée (la femme de son frère) et lui demanda de voler la toison d’or pour qu’elle la lui donne. Il demanda alors à Atrée de se réunir tous les deux devant le peuple et que celui d’entre eux qui porterait la toison d’or serait alors désigné comme le seul et unique roi. Atrée ne retrouvait plus la toison d’or et Thyeste se présenta vêtu de celle-ci et le peuple l’acclama. Atrée demanda alors aux dieux de lui venir immédiatement en aide et Zeus fit en sorte que le soleil se coucha à l’Est. Cela effraya la population qui décida que finalement Atrée serait le nouveau roi. Thyeste fut alors chassé.

Il mena une vie tranquille et eut trois enfants (deux fils et une fille du nom de Pelopia). Peu de temps après, Atrée apprit que sa femme l’avait trompé avec son frère et il décida de se venger. Il fit croire à Thyeste qu’il voulait se réconcilier avec lui et l’invita avec ses deux fils chez lui pour un banquet. Atrée demanda à ses gardes de tuer les deux fils de Thyeste et de les lui servir en repas au cours du banquet. Thyeste les mangea sans se douter de la véritable nature de sa nourriture. Aprés le repas, Atrée fit apporter un plateau contenant les têtes des fils de Thyeste et lui expliqua qu’il avait mangé leurs corps sans le savoir et il le chassa à nouveau.
Thyeste consulta l’oracle de Delphes pour savoir de quelle manière il pouvait se venger de son frère. La Pythie lui révéla que seul un fils qu’il aurait avec sa fille serait capable de tuer Atrée. Sa fille se nommait Pelopia et elle était prêtresse dans un temple. Un soir, alors qu’elle sortait du temple, Thyeste arriva et se jetta sur elle pour la violer. Elle ne put le reconnaitre parce qu’il était masqué mais lorqu’il eut fini de la violer il oublia son épée. Elle prit l’épée et alla se réfugier à Mycènes. Là-bas, elle rencontra Atrée qui tomba amoureux d’elle. Atrée venait de répudier sa femme Aéropé, et décida d’épouser Pelopia sans savoir qu’elle était sa nièce. Quelques mois après son viol, elle donna naissance à un fils qui fut appellé Egysthe. Atrée considéra Egysthe comme son propre fils, et toute la famille vécut heureuse pendant des années. Mais un jour, Atrée demanda à ses gardes de retrouver son frère Thyeste et il l’emprisonna dans une tour. Il ordonna à Egysthe d’aller le tuer. Lorsque Egysthe se retrouva face à Thyeste, il sortit son épée que lui avait donné sa mère pour le tuer. Il s’agit de l’épée que Thyeste avait oublié sur le lieu du viol. Il reconnut alors son épée et comprit qu’ Egysthe était son fils. Il parvint à convaincre Egysthe qu’ils étaient père et fils et lui demanda d’aller tuer Atrée. Pelopia avait assisté à la scène car elle les avait espionné et lorsqu’elle comprit qu’elle avait été violée par son père, elle décida de se suicider en s’ouvrant les veines.
Egysthe fit croire à Atrée qu’il avait tué Thyeste et lorqu’il s’approcha de lui pour le féliciter il lui planta son épée dans l’estomac. Thyeste fut libéré et proclamé nouveau roi de Mycènes. Il y règna pendant quelques années.

Mais Agamemnon et Menelas (les fils d’Atrée et d’Aéropé) se refugièrent à Sparte, à la cour du roi Tyndare. Celui-ci leva une armée qui attaqua Mycènes. Agamemnon commandait l’armée et il tua Thyeste. Egysthe eut le temps de s’enfuir. Agamemnon fut alors proclamé nouveau roi de Mycènes.
Mais cela ne mit pas fin à la malédiction des Atrides, car elle était loin d’être terminée...

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Agamemnon, le roi maudit

Message  Omega- le Jeu 24 Juil 2008 - 21:32

Agamemnon était le fils d’Atrée et d’Aeropé. Il était le frère de Menelas. Il passa son enfance à Mycènes mais lorsque son père Atrée fut tué par Egysthe et que Thyeste prit le pouvoir, il s’exila à Sparte avec son frère et passa plusieurs années à la cour du roi Tyndare.
Il voulut venger la mort de son père et devenir roi de Mycènes alors il demanda à Tyndare de lever une armée contre Thyeste. Il dirigea l’armée spartiate et se rendit à Mycènes pour y tuer Thyeste. Aprés la mort de celui-ci, Agamemnon fut declaré comme nouveau roi de Mycènes. Puis il épousa Clytemnestre, la fille de Tyndare et eut trois filles : Chrysothemis, Electre et Iphigenie, et un fils : Oreste. Son frère Menelas avait épousé Helene, l’autre fille de Tyndare et qui était aussi la plus belle femme du Monde. Helene fut enlevée par Paris le troyen et cela déclencha la Guerre de Troie.
Tous les grands rois de la Grèce s’unirent alors contre Troie pour récupérer Helene. Agamemnon était alors à ce moment-là, le chef suprême de l’armée grecque. Mais avant de partir pour Troie, il chassa une biche et se vanta d’être meilleur chasseur qu’ Artemis, la déesse de la chasse et de la nature sauvage. Pour se venger de cet affront, la déesse fit en sorte qu’aucun vent ne puisse permettre à la flotte grecque d’atteindre Troie. Le devin Calchas dit à Agamemnon que le seul moyen d’apaiser la colère d’Artemis était de sacrifier sa fille Iphigenie. Agamemnon accepta donc de tuer sa fille mais au dernier moment Artemis remplaça Iphigenie par une biche et l’envoya en Tauride. Le vent se remit alors à souffler et les Grecs parvinrent jusqu’à Troie.

La Guerre de Troie dura 10 ans et les Grecs dirigés par Agamemnon eurent pendant longtemps l’avantage grâce à la présence du demi-dieu Achille. Mais un jour, Agamemnon captura une jeune femme du nom de Chryseis et Achille enleva Briseis dont il tomba amoureux. Chryseis était la fille d’un prêtre d’Apollon et le dieu envoya la peste sur les Grecs pour que la jeune femme soit rendue à son père. Agamemnon fut obligé de rendre Chryseis mais il exigea qu’en compensation Achille lui donne Briseis. Cela provoqua la colère du puissant guerrier qui refusa alors de se battre et sans lui les Grecs perdirent alors de nombreuses batailles.
Plus tard, Agamemnon et Achille se réconcilièrent et il lui rendit Briseis.

Aprés avoir gagné la Guerre de Troie, Agamemnon enleva Cassandre, la prophêtesse incomprise et fille de Priam, roi de Troie, et il en fit sa concubine.
Pendant ce temps, à Mycènes, sa femme Clytemnestre complotait contre lui. En effet, elle détestait Agamemnon car il avait tué son ancien mari pour pouvoir l’épouser de force et il avait également sacrifié leur fille Iphigenie. Elle avait pris Egysthe pour amant et ils prévoyaient de tuer Agamemnon à son retour. Egysthe voulait le tuer pour venger la mort de son père, Thyeste et ainsi devenir roi. Quand Agamemnon revint à Mycènes, Clytemnestre l’accueilla chaleureusement pour qu’il ne se doute de rien. Elle l’invita à aller prendre un bain ensemble et elle profita d’un moment d’inattention de son mari pour lui couvrir la tête avec un sac. Egysthe arriva et lui planta plusieurs coups d’épéés dans le ventre, Agamemnon tomba à terre mais il vivait encore. Alors Clytemnestre prit une hache et elle lui trancha la tête.

Egysthe devint alors roi de Mycenes et Oreste, le fils d’Agamemnon s’enfuit pour réfléchir à un moyen de venger la mort de son père.
Ainsi la malédiction des Atrides continue....

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Oreste, le vengeur

Message  Omega- le Jeu 24 Juil 2008 - 22:05

Oreste était le fils d’Agamemnon et de Clytemnestre. Il n’était qu’un jeune adolescent lors du meurtre de son père par sa mère et son amant Egysthe. Il quitta alors la ville de Mycènes et se réfugia en Phocide, chez son oncle Strophios. Il se lia alors d’amitié avec son cousin Pylade qui devint son compagnon d’aventures.

Pendant ce temps à Mycènes, Egysthe qui était devenu le nouveau roi, vivait dans une perpétuelle paranoia car il craignait qu’Oreste ne revienne pour venger la mort de son père. Mais le dieu Apollon parvint à convaicre Oreste de revenir à Mycenes pour tuer Egysthe. Accompagné par son cousin Pylade, il se rendit en secret à Mycenes. Il retrouva sa soeur Electre et établirent ensemble un plan pour venger la mort de leur père.
Electre déguisa Oreste pour que personne ne le reconnaisse et le fit entrer dans le palais royal afin de le présenter à Egysthe. Celui-ci accepta de le rencontrer sans se douter de sa véritable identité. Lorsqu’il fut suffisamment près d’Egyste, Oreste le tua avec son épée. Il enleva alors son déguisement et sa mère Clytemnestre le reconnut. Elle souhaitait la mort de son fils mais fit semblant d’être heureuse de le revoir pour qu’il ne se doute de rien. Mais comme elle avait contribué à la mort d’Agamemnon, Oreste décida de la tuer.
Mais cette vengeance provoqua l’arrivée des Erynies. Celles-ci étaient des déesses ayant pour mission de poursuivre et de punir les personnes auteurs de parricide. Elles poursuivirent et tourmentèrent Oreste. Apollon conseilla à Oreste de se réfugier à Athènes pour s’y faire juger par l’Aréopage. L’Aréopage était une colline sur laquelle les dieux jugeaient les criminels. La déesse Athena l’acquitta de son meurtre et il partit à Delphes pour se faire purifier par Apollon.

Delphes, la Pythie qui rendait les oracles, lui demanda d’aller en Tauride pour récupérer la statue de la déesse Artemis. Il s’y rendit avec son cousin Pylade, mais arrivés là-bas ils furent capturés et condamnés à mort. Mais ils furent reconnus par Iphigenie. Il s’agit de la soeur d’Oreste qu’Agamemnon avait dû sacrifier pour que les dieux lui permettent d’aller à Troie mais elle fut sauver par Artemis qui fit d’elle une de ses pretresses. Elle libéra Oreste et Pylade pour s’enfuir avec eux après avoir volé la statue.
De retour en Grèce, Oreste devint roi de Mycenes et épousa Hermione qui était aussi sa cousine. La peste s’abattit sur son royaume et un oracle lui expliqua qu’il devait faire reconstruire les temples détruits pendant la Guerre de Troie pour la faire cesser. Il envoya donc des colons en Asie Mineure.
Oreste mourut de vieillesse. Plus tard ses ossements furent transportés à Sparte pour permettre la victoire de cette ville face à Tégée. Mais les Romains affirment que ses ossements furent enterrés dans le temple de Saturne à Rome.

La mort d’Oreste met définitivement un terme à la malédiction des Atrides.

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Arachné

Message  Omega- le Ven 25 Juil 2008 - 23:31

Arachné était une jeune femme qui pratiquait à merveille l’art du tissage. Mais elle était aussi très vantarde à propos de ses talents à tel point qu’elle criait haut et fort qu’elle pouvait surpasser les dieux dans ce domaine.
Un jour, la déesse Athéna lui rendit visite mais elle prit l’apparence d’une vieille femme pour ne pas qu’Arachné la reconnaisse. Elle l’avertit gentiment d’arrêter sa vantardise sous peine de provoquer la colère des dieux. Mais Arachné ne tint absolument pas compte de l’avertissement et décida de défier Athéna dans un concours de tissage. Athéna accepta et elle tissa une magnifique tapisserie représentant les mortels présomptueux alors qu’Arachné osa tisser la vie scandaleuse des dieux sur une tapisserie encore plus belle. La déesse fut irritée de voir une mortelle la surpasser, alors elle transforma Arachné en araignée et mit sa tapisserie en pièces.

Ainsi, c’est de cette façon que serait apparue la première araignée dans la mythologie grecque.

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cadmos, le fondateur de Thèbes

Message  Omega- le Ven 25 Juil 2008 - 23:50

Cadmos était le frère d’Europe qui fut enlevée par Zeus. Son père demanda à toute sa famille de partir à la recherche d’Europe et de ne pas revenir tant qu’ils ne l’auraient pas retrouvé.
Cadmos partit alors avec sa mère afin de retrouver Europe. Mais en chemin, sa mère mourut d’épuisement il se retrouva seul. Cadmos décida alors de consulter l’oracle afin de savoir ce qu’il devait faire. L’oracle lui apprit qu’il ne retrouverait jamais Europe mais qu’il fonderait une ville là où une vache s’arrêterait.
Cadmos poursuivit sa route et croisa une vache en chemin. Il décida de la suivre et elle s’arrêta subitement dans un lieu désert juste à côté d’une fontaine. Cadmos voulut boire l’eau de la fontaine mais elle était gardée par un terrible dragon, descendant d’Arès, le puissant dieu de la guerre. La déesse Athéna était l’ennemie jurée d’Arès et décida d’aider Cadmos en lui donnant une potion capable d’endormir le dragon. Cadmos parvint à la faire boire au dragon et il en profita pour le tuer pendant son sommeil. Athéna lui conseilla alors de semer les dents du dragon. Cadmos suivit les instructions et cela eut pour effet de donner naissance à de nombreux géants qui jaillirent de la terre. Ils se combattirent tous entre eux et la plupart périrent. Seuls cinq d’entre eux avaient survécu et pour remercier Cadmos de leur avoir donné la vie, ils l’aidèrent à bâtir une ville. Cette devint Thèbes.

Mais Arès était en colère lorsqu’il apprit la mort de son fils, le dragon. Pour se venger, il obligea Cadmos à devenir son esclave pendant 8 ans. Puis lorsque cette période d’esclavage fut terminée, Arès offrit sa fille Harmonie en mariage à Cadmos et il en fit les souverains de Thèbes.
Cadmos et Harmonie eurent de nombreux enfants, et à leur mort ils furent accueillis aux Champs Elysées.

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Charybde

Message  Omega- le Ven 25 Juil 2008 - 23:57

Dans le détroit de Messine qui sépare l’Italie de la Sicile, se trouve Charybde,
C’était la fille de Poséidon et de Gaia qui vola et mangea une partie du bétail de Géryon qu’Héraclès ramenait.

Pour la punir, Zeus la foudroya et l’envoya au fond du détroit, où, trois fois par jour elle engloutissait puis recrachait la mer et tout ce qui s’y trouvait.

Ulysse échappa une première fois au monstre mais après le naufrage qui suivit l’épisode des bœufs du Soleil, le mât auquel il s’était accroché fut avalé.
Il eut la vie sauve grâce à un figuier qui poussait à l’entrée de la grotte et auquel il s’agrippa.
Il récupéra le mât quand le monstre le vomit quelques heures plus tard et il put continuer son odyssée.
En face de Charybde se trouve un autre monstre: Scylla
D’où l’expression "tomber de Charybde en Scylla" pour signifier "éviter un malheur pour tomber sur quelque chose de pire"

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La création du Monde...

Message  Omega- le Jeu 31 Juil 2008 - 22:12

Au tout début, il n’y avait que le Chaos.
Puis du Chaos naquirent Nyx (la nuit) et Erebe (le monde souterrain). Ce n’était ni des dieux, ni des humains mais c’étaient des entités très puissantes. De leur union naquirent Thanatos (la mort) et Hypnos (le sommeil). L’univers était donc plongé dans une nuit permanente et sans vie.

Puis apparurent Aethra (l’air) et Hemera (le jour). Grâce à eux, la vie devint possible.
Hypnos s’accoupla avec sa mère Nyx et cela engendra Morphée (le dieu des rêves).
Enfin, de l’oeuf primordial sortit Eros (le désir).
Eros s’unit à Nyx et cela donna naissance à Gaia (la terre mère).
Gaia créa la planète Terre. Elle engendra par parthenogénèse (sans l’aide d’un principe mâle) trois enfants : Pontos (les océans), Tartare (le monde souterrain) et Ouranos (le ciel).

Ouranos était le plus puissant d’entre eux et il devint le mari de Gaia.
De leur union incestueuse naquirent d’abord les 3 Cyclopes (des géants avec un oeil au milieu du front cyclops ), puis les 3 Hecatonchires (des géants à 50 têtes et 100 bras) et enfin les 12 Titans (des géants possédant une grande intelligence et une force phénomenale).

Ouranos règna pendant très longtemps sur le Monde mais c’était aussi un être mauvais et violent. Il enferma tous ses descendants au fond du Tartare pour éviter que l’un d’eux ne tente de le détrôner.
Mais Gaia était triste de voir souffrir ses enfants et elle prépara en secret un complot visant à se débarrasser d’Ouranos.

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le règne de Cronos

Message  Omega- le Jeu 31 Juil 2008 - 22:19

Ouranos régnait sur le Monde et avait enfermé tous ses descendants dans le Tartare pour éviter que l’un d’entre eux ne tente de le détrôner. Mais sa femme Gaia était triste de voir souffrir ses enfants et mit en place un plan en vue de destituer Ouranos.
Elle fabriqua une faucille extrêmement puissante, capable de tuer même les dieux. Elle alla ensuite voir les 12 Titans et leur demanda de défier Ouranos. Ils furent tous terrifiés à l’idée d’affronter Ouranos et refusèrent. Seul le plus jeune d’entre eux accepta de relever le défi. Il s’agissait de Cronos. Gaia lui donna alors la faucille.
Cronos profita du sommeil d’Ouranos pour lui couper ses organes génitaux avec la faucille affraid . Des gouttes de sperme tombèrent dans la mer et cela donna naissance aux Erynies et à Aphrodite, la déesse de l’Amour. Cela affaiblit grandement Ouranos, et Cronos en profita pour l’achever avec un coup mortel. Mais avant de mourir, Ouranos annonça à Cronos que lui aussi sera détrôné et vaincu par un de ses futurs descendants.
Cronos devint alors le nouveau maitre du Monde et il délivra les 11 autres Titans ( Rhéa, Mnemosyne, Océan, Cryos, Japet, Hyperion, Tethys, Theya, Coeos, Themis et Phoebe ).
Il épousa sa soeur Rhéa.
Mais Cronos était aussi terrible que son père Ouranos, et son règne ne fut guère mieux car il ne délivra pas les Cyclopes cyclops et les Hecatonchires, et il avala ses enfants dès qu’ils naissaient pour éviter que l’un d’entre eux ne tente de le détrôner.
Mais sa femme Rhéa alla demander conseil à Gaia afin de mettre fin à cette terrible situation ....

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La Titanomachie

Message  Omega- le Jeu 31 Juil 2008 - 23:10

Après avoir vaincu son père Ouranos, Cronos était devenu le nouveau maître du Monde et régnait aux côtés des 11 autres Titans. Mais un oracle de son père lui avait prédit qu’il serait lui aussi détrôné par son futur fils, c’est pour cette raison que Cronos avala ses enfants dès leur naissance.

Sa femme Rhéa, lui avait déjà donné 5 enfants : Hestia, Hadès, Demeter, Poseidon et Héra. Cronos les avait avalés. Mais Rhéa était enceinte d’un sixième enfant et elle ne voulait pas qu’il subisse le même sort que les autres, elle alla alors demander conseil auprès de Gaia (la Terre-Mère). Celle-ci lui conseilla d’envelopper une énorme pierre dans des draps et de la donner à Cronos en lui faisant croire qu’il s’agissait du nouveau-né. C’est ce qu’elle fit et Cronos qui était un véritable glouton avala la pierre sans se douter de rien. Ainsi, le nouveau-né échappa à un terrible destin.
L’enfant s’appelait Zeus, et Rhéa l’envoya en Crète pour qu’il soit élevé par 3 nymphes. Il y passa son enfance dans un berceau en or. A chaque fois qu’il pleurait, les Curètes qui étaient de grands guerriers, battaient le fer pour couvrir le son de ses pleurs afin que Cronos n’entende rien. Il fut élevé aux côtés de Pan, le dieu bouc et la chèvre Amalthée leur donnait du lait. Un jour, elle se cassa une corne et Zeus en fit une corne d’abondance.

Une fois Zeus devenu un jeune homme, Cronos commença à avoir des soupçons et Zeus dut fuir. Il transforma les 3 nymphes qui l’avaient élevé en ourses mais comme il ne parvenait pas à leur rendre leur forme initiale alors il en fit des constellations. Il alla s’installer ensuite sur le Mont Lycée. Il y rencontra Methys qui deviendra sa première femme.
Zeus voulait détrôner Cronos , alors Methys lui donna une potion vomitive qu’il mit dans la nourriture de son père. Cronos recracha d’abord la grosse pierre, puis ensuite ses 5 enfants (Hestia, Hadès, Demeter, Poseidon et Hera). Zeus combattit alors Cronos et les Titans aux côtés de ses frères et soeurs. Cette guerre va opposer le clan des Dieux à celui des Titans, elle durera 10 ans et sera connue sous le nom de : "Titanomachie".
Cronos était devenu trop vieux pour combattre, et ce sera finalement son neveu Atlas qui dirigera les combats.

Pendant 10 ans, aucun des 2 clans ne prendra l’avantage car les adversaires sont de force égale. Mais Zeus aura finalement l’idée de descendre dans le Tartare et de libérer les Cyclopes et les Hecatonchires afin de se faire de nouveaux alliés.
Pour remercier les Dieux, les Cyclopes leur fabriquèrent des armes : la Foudre pour Zeus, le Trident pour Poseidon et le Casque qui rend invisible pour Hadès. Grâce à ces nouveaux alliés et à ce matériel puissant , les Dieux gagnèrent la guerre. Ils enfermèrent pour l’éternité les Titans dans le Tartare. Atlas fut condamné à porter le Monde sur ses épaules, Rhéa, Promethée et Epimethée furent épargnés car pendant la Titanomachie ils avaient aidés les Dieux.

Comme Zeus avait sauvé ses frères et soeurs, c’est donc lui qui devint le nouveau maître du Monde et il installa sa résidence sur l’Olympe. Il partagea le Monde avec ses 2 frères. Zeus devint le dieu du Ciel et de la Terre, Poseidon régna sur les mers et les océans, et Hadès devint le maitre du Monde des morts.

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La Gigantomachie

Message  Omega- le Jeu 31 Juil 2008 - 23:20

La Gigantomachie fait suite à la Titanomachie.

Zeus et les Dieux Olympiens étaient parvenus à vaincre les Titans qui furent condamnés à rester prisonniers dans le Tartare. Gaia, qui était leur mère désirait un Monde sans aucun souverain, elle n’acceptait donc pas le règne de Zeus. Elle donna naissance aux Géants et leur ordonna de se débarrasser des Dieux.
Zeus avait été prévenu de la menace et prépara un plan pour y faire face. Les Géants étant immunisés contre les Dieux, seul un mortel puissant pouvait les tuer; alors Zeus s’accoupla avec Alcmène, une simple mortelle, et de cette union naquit Heraclès.
Gaia avait fait poussé une herbe rendant les Géants immortels alors Zeus ordonna à Helios, le dieu du Soleil de ne plus se lever pendant plusieurs jours afin que l’herbe se fane et perde de son efficacité sans lumière.
Les Géants attaquèrent les Dieux en empilant plusieurs montagnes les unes sur les autres afin d’accéder à l’Olympe. Cela obligea les Dieux à fuir et à continuer le combat sur Terre.
La bataille se poursuivit sur la Terre Ardente, là ou vivaient les Géants. Les Géants s’avançaient brandissant des torches faites de troncs de chênes et en catapultant des pics et des rochers.

Heraclès s’attaque en premier au Géant nommé Alcyonée et le perce de ses flèches empoisonnées. Mais comme il était immortel sur sa terre natale, il dut le porter à bout de bras sur un autre territoire afin de l’achever.
Porphyrion tente de violer Hera (déesse du mariage), provoquant la colère de Zeus qui le foudroie.
Apollon (dieu de la beauté masculine et des arts) anéantit Ephialtès en lui tirant une flèche dans l’oeil.
Encelade déserte le champ de bataille, Athéna (déesse de la guerre et de la sagesse) soulève l’île de Sicile et la projette sur lui afin de l’écraser.
Pallas est terrassé par Athéna qui ensuite lui arrache la peau pour s’en faire une armure.
Mimas est enseveli par Hephaistos (dieu du feu et de la forge) sous une masse de métal en fusion et cela donnera naissance au Vésuve.
Polybotès est vaincu par Poséidon (dieu des mers et des océans) qui l’enterre après l’avoir frappé frappé avec un morceau de l’île de Cos.
Hyppolite est vaincu par Hermès (dieu des voleurs et des voyageurs) portant le casque d’Hadès qui rend invisible.
Artemis (déesse de la chasse) abat Gration de ses flèches.
Dyonisos (dieu de la vigne et de la végétation) assome Eurytos avec son thyrse.
Clytios est brûlé par les torches infernales d’Hécate, la déesse de la magie.
Les Moires pulvérisent Agrios et Thoas avec leurs massues en bronze.
Les Géants étant immortels face aux Dieux, c’est Heraclès qui les achèvera à chaque fois avec ses flèches imbibées du poison de l’Hydre de Lerne.

Mais Gaia n’avait pas dit son dernier mot et préparait un autre assaut encore plus terrible…

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Typhon

Message  Omega- le Ven 1 Aoû 2008 - 21:13

Après la défaite des Titans et des Géants face aux Dieux, Gaia (la Terre-Mère) mit au point un autre plan pour nuire aux Dieux.
Elle s’accoupla avec Tartare et de cette union naquit Typhon.
Typhon est un monstre horrible mi-homme, mi-fauve, cracheur de flammes. Il était immense, sa tête atteignait les étoiles, l’envergure de ses bras touchait l’Orient et l’Occident, il avait des ailes et le bas de son corps était constitué de milliers de serpents. Typhon est la créature la plus puissante de toute la mythologie grecque.
Il attaqua les Dieux sur l’Olympe mais ils furent pris de panique face à son aspect monstrueux et sa puissance gigantesque. Ils se transformèrent en animaux et se réfugièrent en Egypte pour lui échapper. Seule Athéna était restée pour l’affronter. Zeus (le roi des Dieux) se sentait honteux d’avoir fui alors que sa fille était restée alors il décida de prendre part au combat. Mais malgré son immense pouvoir, Zeus fut vaincu par Typhon qui lui arracha les nerfs et les tendons puis l’enferma dans une grotte.

Hermès (le messager des Dieux) et Pan (le dieu bouc) décidèrent d’aller le libérer. Mais l’entrée de la grotte était gardée par un dragon femelle (Delphyné) que Typhon avait choisi. Pan avait la capacité de pousser un cri terrifiant qui faisait fuir quiconque l’entendait (peur panique). Il poussa son fameux cri, cela fit partir le dragon et Hermès en profita pour libérer Zeus et lui rendre ses nerfs et tendons.
Zeus se reposa et reprit des forces pour aller combattre Typhon à nouveau. Les Moires avaient d’abord affaibli Typhon en lui faisant manger des fruits maudits en lui faisant croire qu’ils lui conféreraient l’immortalité.

Zeus s’arma de sa foudre et défia Typhon. Le combat eut lieu en Sicile.
Typhon lança sur Zeus d’énormes montagnes mais le puissant dieu les renvoya contre son adversaire en les repoussant avec sa foudre. Cela blessa grièvement Typhon et Zeus le foudroya à plusieurs reprises pour l’achever. Mais Typhon était immortel donc Zeus l’enferma pour l’éternité dans l’Etna.
Depuis, à chaque fois que ce volcan entre en éruption, les légendes racontent que c’est en fait Typhon qui se réveille et qui gronde de colère.

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isis et Osiris

Message  Omega- le Ven 1 Aoû 2008 - 23:42

Né pendant le premier des cinq jours complémentaires de l’année, Osiris devint roi du monde. A peine roi, il arracha tout aussitôt les égyptiens à leur existence de privations et de bêtes sauvages, leur fit connaître les fruits de la terre, leur donna des lois et leur apprit à respecter les dieux. Isis, sa soeur, l’aidait dans toutes ses entreprises et bientôt ils furent mariés.
Plus tard, Osiris parcourut la terre entière pour la civiliser, après avoir laissé le commandement de l’Egypte a sa femme.
Mais le frère d’Osiris, Seth, conçut de la jalousie à voir l’amour qu’Osiris attirait à lui s’adjoignit 72 complices. Ayant pris secrètement la longueur exacte du corps d’Osiris, Seth, d’après cette mesure, fit construire un coffre superbe, remarquablement décoré, et ordonna qu’on l’apportât au milieu d’un festin. A la vue de ce coffre, tous les convives furent étonnés et ravis. Seth alors promit en riant qu’il en ferait présent à celui qui, en s’y couchant, le remplirait exactement. Les uns après les autres, tous les convives l’essayèrent, mais aucun d’eux ne le trouva à sa taille. Enfin, Osiris y entra et de tout son long s’y étendit. Au même instant, tous les convives s’élancèrent pour fermer le couvercle. Les uns l’assujettirent extérieurement avec des clous, les autres le scellent avec du plomb fondu. L’opération terminée, le coffre fut porté sur le fleuve, et on le fit descendre jusqu’à la mer.

C’est à ce point de la légende qu’intervient la « quête d’Osiris ». Isis et Nephthys retrouvèrent le cadavre du dieu sur la berge du Wédit, le lieu de sa mort. Mais Seth, ayant découvert la cachette où Isis l’avait déposé, déchiqueta le corps d’Osiris et en répandit les morceaux à travers l’Égypte. La quête reprit, et chaque partie du corps divin fut retrouvé par Isis. Aidée par Anubis, le dieu-chacal, elle l’embauma, et agita ses grandes ailes au dessus de la dépouille de son mari, et ce fut ainsi qu’il revint à la vie. La seule partie qu’Isis n’avait pas retrouvée était le sexe d’Osiris, mais en le ramenant à la vie, elle fut aussi fécondée par lui, et ainsi naquit Horus. Osiris, embaumé, devint le roi des esprits décédés, dans le royaume des morts. Isis, elle, dut cacher durant de longues années le petit Horus des yeux de Seth, par peur qu’il le tue.
Plus tard, Horus voulut venger son père et rétablir son droit, c’est à dire devenir roi d’Egypte. Après un jugement devant les dieux, il obtint gain de cause.
Horus fut déclaré roi éternel et universel de la terre. Seth, quant à lui, n’était plus que le dieu des barbares (L’antique théologie memphite admettait qu’Horus avait reçu le Delta, Seth restant maître de la haute Égypte.

_________________
Omega-

Omega-
Admin
Admin

Nombre de messages : 234
Localisation : Vesoul (Haute-Saône-70)
Date d'inscription : 06/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoires mythologiques

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum